Le contexte actuel du marché des PSDM se durcit, par de nombreux facteurs macro-économiques comme l’augmentation des différentes charges de structure inhérentes à toutes les activités économiques en ce début 2023. Mais aussi les facteurs sectoriels comme les réformes réglementaires, la hausse des coûts liés aux achats ou encore les baisse des LPP. C’est dans ce contexte que les PSD.M ont une obligation de se mettre en conformité en passant la certification PSDM sur les bases du référentiel HAS dans les prochains mois. Nous allons voir comment les PSDM peuvent faire face aux bouleversement de marché.

Conformité et optimisation des pratiques: comment les PSDM peuvent faire face aux bouleversement de marché ?

La mise en conformité des entreprises PSDM est un enjeu majeur pour leur devenir. En effet, depuis le rapport IGAS 2019 et la mise en lumière de la nécessité de structurer et de professionnaliser le marché des entreprises médicaux techniques. Les autorités de tutelle des PSDM ont validé le fait que pour maintenir le conventionnement assurance-maladie, ces entreprises devraient passer une certification PSDM et devront respecter l’ensemble des critères pour lesquelles elles sont concernés. La première difficulté est que cette mise en conformité peut entraîner un déconventionnement à l’assurance-maladie et donc pour remettre en question les modèles économiques, mais aussi par la difficulté à mettre en place ses nouvelles exigences pour ces entreprises.

Améliorer les fonctions internes

Cependant la mise en conformité ne doit pas se limiter à cette objectif, en effet, la mise en conformité doit être l’opportunité pour l’entreprise médicaux techniques PSDM de revoir son fonctionnement interne et donc de viser en plus un objectif de conformité, un objectif de création de valeur et de performance interne. Pour ce faire il sera indispensable pour ces entreprises de revoir chacune de leurs fonctions internes (achat logistique, commerce, services, associés, management, pilotage, logiciel métier, etc.  C’est en restructurant et adaptant ces fonctions internes de l’entreprise pour à la fois se mettre en conformité, mais aussi améliorer sa rentabilité.

En plus de viser un objectif de performance de rentabilité en améliorant chacune de ses fonctions interne le PSDM pourra ainsi construire des avantages concurrentiels. En effet, le fait de mieux gérer les stocks, mieux assurer un service de livraison installation près de ses clients, mieux marketer son offre ou encore mieux vendre et mieux suivre le service client sont tout autant de facteurs clés de succès pour une entreprise médicaux techniques.

Développer les compétences

La mise en conformité est également une opportunité de développement des compétences. Aujourd’hui. Les entreprises sont dans l’obligation de réaliser des entretiens professionnels de carrière pour suivre l’évolution professionnelle et des compétences de leurs collaborateurs, mais aussi pour contribuer un développement de ses compétences en interne. Le but étant de permettre à chaque collaborateur d’apporter davantage à l’entreprise, mais aussi tout comme l’amélioration des fonctions internes, de développer de nouveaux avantages concurrentiels. Un collaborateur formé est un collaborateur qui crée de la valeur. C’est un collaborateur qui pourra permettre à l’entreprise de générer des avantages concurrentiels. 

Les bouleversements de marché actuel sont de vrais défis à relever pour les entreprises médicaux techniques. Il y a un vrai virage qui s’opère à cette année 2023 pour les acteurs PSDM c’est pourquoi il est important pour ces entreprises souvent TPE PME, d’être entouré et de ne pas être seul faire face a ses enjeu. Chez Ycare nous mettons à disposition un centre de service spécialisé pour les PSDM Afin de leur permettre de se mettre en conformité et passer la certification PSDM, d’améliorer leurs pratiques interne ou encore de développer les compétences des collaborateurs.

Pour en savoir plus, contactez-nous ICI, ou prenez rendez-vous ICI et suivez-nous sur LinkedIn.